La position du corps pendant la nuit a-t-elle une influence sur le sommeil ?

Rien de tel que de bien dormir ! Tout le monde sait déjà qu’un sommeil de bonne qualité se traduit par une bonne qualité de vie. C’est pendant le sommeil que de nombreux processus de réparation se produisent dans notre corps. C’est aussi le moment où les structures de l’appareil locomoteur se reposent des surcharges mécaniques imposées pendant la journée. Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer peuvent souffrir de troubles du sommeil. Il est important de comprendre les changements dans le sommeil avec le processus de vieillissement. Pour assurer ce repos, il est essentiel de bien positionner le corps pendant la nuit de sommeil.

L’importance du matelas, des oreillers et de la position du corps.

De nombreuses personnes ont des doutes quant au matelas idéal, à l’oreiller le plus approprié ou à la bonne position pour dormir. La vérité est que ces ajustements peuvent varier beaucoup. En ce qui concerne le meilleur type de matelas, il est généralement indiqué en rapportant la densité de la mousse ou du ressort au poids de la personne qui l’utilisera. Cette relation permet à la structure du matelas d’avoir une déformation minimale pour s’adapter au corps de la personne. Cependant, sans endommager le matériau du matelas, il permet sa durabilité. Les fabricants de matelas spécifient généralement ce rapport entre la densité et le poids corporel, pour guider les consommateurs. Les oreillers peuvent également faire l’objet de nombreuses questions, tant en termes de densité que de hauteur. Dans ce cas, le poids de la tête ne varie pas tant au sein de la population (entre 6 et 7 kilos, environ). Ainsi, la densité et le matériau de l’oreiller sont à la discrétion de l’utilisateur. La hauteur est indiquée afin de maintenir le cou dans une position neutre pendant la nuit. Il est important d’éviter les flexions, extensions ou inclinaisons extrêmes de la colonne cervicale. La position sommeil varie en fonction de l’âge. Il existe de nombreuses positions pour dormir : la position latérale droite, la position latérale gauche, la position fœtale, la position ventrale et la position dorsale.

La meilleure position pour un sommeil apaisant.

La position de sommeil est également très controversée, car il n’y a pas de position correcte. La position sommeil idéal est de maintenir le corps en position, afin d’annuler les charges et les tensions mécaniques. En y réfléchissant bien, les conseils c’est que vous dormez en deux des positions les plus indiquées. Pour ne pas déformer la colonne vertébrale et pour améliorer la circulation sanguine, dormez en décubitus dorsal (ou allongé face à la route), avec un appui pour maintenir les genoux fléchis. Pour éviter les douleurs cou, dormez en décubitus latéral (ou couché sur le côté). Il est conseillé de mettre un soutien comme un oreiller genoux ou un coussin entre les genoux pour maintenir l’alignement des hanches et éviter les rotations du tronc. Cependant, toutes ces directives doivent aller de pair avec le confort au moment du coucher. Après tout, il ne sert à rien de maintenir le corps parfaitement aligné dans une position biomécaniquement adéquate si cela génère une gêne et diminue la qualité du sommeil. L’idéal est de tester les possibilités orientées et de choisir celle qui convient le mieux à votre corps.

Vous allez avoir 30 ans? Faites le point sur votre vie en 10 leçons !
Quelles résolutions du Nouvel An valent la peine d’être prises ?