Préparation mentale : faire appel aux services d’un coach spécialisé en hypnothérapie

rencontres
Faire des rencontres en ligne en toute gratuité
février 21, 2020
Authentique bœuf séché américain en France
Savourer de l’authentique bœuf séché américain en France
février 26, 2020
hypnothérapie

Le fonctionnement de l’esprit de l’homme peut parfois être assez complexe. Même, la personne en question peut ne pas comprendre pourquoi elle agit ou réagit de la sorte. C’est là qu’interviennent les professionnels pour la guider sur ce qu’elle doit faire et la préparer sur ce qui pourrait se produire.

Devenez une version optimisée de vous-même.

Les préparations mentales sont le plus souvent trouvées dans le domaine sportif. Les joueurs ou les coachs font appel à un préparateur mental surtout quand ils vont participer à de grande compétition. Lors d’une préparation mentale, différentes méthodes peuvent être utilisées selon le préparateur en charge. Il n’y a pas vraiment de technique très efficace ou pas efficace du tout. La réussite dépend en grande partie des personnes concernées. Il y aura des méthodes qui marcheront mieux sur certaines personnes que d’autres. Les différentes méthodes mises à disposition peuvent être l’hypnose, l’imagerie mentale, les techniques de relaxation, l’autosuggestion et bien d’autres encore. Un préparateur mental peut intervenir sur différents domaines. Cela peut être la planification des programmes d’entraînement mental, le dopage, la récupération mentale. Cela peut aussi concerner la gestion du stress, la gestion de conflits, l’optimisation de la performance individuelle ou celle du groupe dans le cas de sport collectif. L’identification des facteurs clés de réussite peut aussi nécessiter l’aide d’un préparateur mental. Pour être qualifié dans le domaine sportif dans ce rôle, il faut que ce professionnel ait de solides compétences dans le domaine du sport de haut niveau c’est-à-dire une expérience de plusieurs années dans le secteur. Comme tout professionnel, le préparateur mental doit posséder au moins deux certifications ou diplômes relatifs au domaine de la pédagogie sportive ou la préparation et coaching mental.

L’hypnothérapie, la porte d’accès à votre inconscient

L’hypnose est un état modifié de conscience. Elle peut être utilisée dans le domaine de la thérapie. L’utilisation de l’hypnose présente des bienfaits pour la personne qui la subit. Mais il faut aussi prendre en compte les dangers de la pratique de l’hypnose. Il y a des personnes qui sont des professionnels dans cette pratique. Cela autant dans le divertissement que la thérapie. Il y a différents types d’hypnose. La plus utilisée est l’hypnose classique. Ici, on fait des suggestions directes sur un sujet. Cette méthode est plus autoritaire. Elle est efficace pour régler les problèmes comportementaux et modifier les ressentis corporels. L’hypnose Ericksonienne quant à elle, est plus souple. Elle incite la créativité de l’inconscience à intervenir. Selon son créateur, la structure psychophysique de l’homme est trop complexe pour qu’une simple intervention extérieure puisse agir sur le symptôme. Des techniques de communication sont employées ici pour permettre à l’inconscient de dialoguer avec le conscient. Avec l’hypnose humaniste, l’hypnothérapeute permet au patient d’accéder non seulement à son inconscience, mais aussi à sa conscience supérieure. L’hypnothérapeute guide donc son patient pour qu’il chemine et donne du sens à ses troubles. En dehors des thérapies, la forme d’hypnose que tout le monde connaît bien est l’hypnose de spectacle ou l’hypnose de rue. Loin de la thérapie, celle-ci est utilisée juste pour le divertissement.

Les bienfaits de l’hypnothérapie

Cette pratique peut avoir de bonne conséquence sur le patient. Ceux qui veulent perdre du poids peuvent utiliser l’hypnose. En accédant à l’inconscience, on peut modifier les habitudes alimentaires du patient ainsi que son image corporelle. On peut aussi soigner le stress avec l’hypnose. Les causes sous-jacentes du stress peuvent être résolues par l’hypnothérapeute en réévaluant les automatismes et la vision du monde et en les corrigeant. Comme avec les différents problèmes psychologiques, celui du tabagisme peut aussi être réglé avec l’hypnothérapie. Des études ont montré que la réussite est de 30 à 40 %. Elle parait même être plus efficace que les substitues narcotiques. L’hypnose commence à présent à s’implémenter dans la médecine en étant enseignée dans certaines facultés. Certains dangers de l’hypnose ne sont pas à négliger. Les sujets psychotiques ne doivent surtout pas pratiquer l’hypnose sans l’intervention d’un médecin spécialisé. Le genre de trouble dont souffrent ces patients tend à altérer leur vision de la réalité. Pour une raison similaire, même si les effets positifs de l’hypnose sur le traitement des addictions sont confirmés, les patients ayant consommé de la drogue ou de l’alcool, ou toute autre substance agissant sur le cerveau, ne doit pas pratiquer l’hypnose.