Tous les risques liés à l’alcool

les nouvelles tendances
Actualité de la mode et des tendances pour les jeunes
novembre 10, 2016
jeunes sportifs
Violences sexuelles dans le sport
novembre 10, 2016
Les boissons alcoolisées

Chaque année, le nombre d’hospitalisation pour des pathologies en lien avec une forte consommation d’alcool est important. Consommer de l’alcool n’est pas sans danger pour la santé. Il est scientifiquement prouvé que les boissons alcoolisées favorisent  le développement de maladies cardio-vasculaires, de certains types de cancer et de pathologies du système nerveux.

La consommation régulière voire excessive d’alcool est néfaste. Toutes les tranches d’âge sont actuellement touchées par ce fléau qui est devenu un véritable phénomène de société. Les boissons alcoolisées affectent le bon fonctionnement du cerveau et modifient les perceptions et les comportements. A faible dose, l’alcool donne une sensation euphorique, provoque le plaisir mais réduit rapidement les réflexes. A forte dose, un état d’ivresse s’installe et provoque des perturbations importantes au niveau du cerveau pouvant aller jusqu’à de graves pertes de mémoire, des hallucinations ou des délires. Toutes les boissons alcoolisées sont à base d’éthanol, un produit qui passe rapidement dans le système sanguin en affectant le fonctionnement du cerveau.

Les effets perturbateurs de l’alcool ne sont pas identiques sur tous les individus. La consommation régulière d’alcool, même à faible dose, peut rapidement provoquer une dépendance chronique. Les conséquences sont nombreuses tant sur le plan psychologique que physique. L’abus d’alcool perturbe les relations avec les autres et peut être à l’origine de maladies graves comme des maladies du système digestif, des cirrhoses du foie, des maladies cardio-vasculaires ou des pathologies du système nerveux provoquant des troubles psychiques graves. La consommation régulière d’alcool entraine souvent la fatigue, une diminution de la concentration, une augmentation de tension artérielle pouvant à long terme générer des maladies cardiaques.

La consommation d’alcool a d’une part des effets immédiats sur les organes vitaux comme le cerveau ou la circulation sanguine et d’autre part des conséquences néfastes à long terme. Le sujet qui abuse régulièrement des boissons alcoolisées augmente les risques de développer une maladie grave. Il est susceptible de favoriser le développement de certains cancer notamment ceux de l’appareil digestif. L’abus d’alcool est à l’origine de nombreux accidents mortels sur la route car l’alcool diminue fortement les réflexes. Conduire en état d’ébriété tend souvent à augmenter la vitesse du conducteur. La consommation excessive d’alcool est également à l’origine d’un grand nombre de dépressions ou certains troubles du comportement comme l’anxiété. Boire excessivement perturbe les relations familiales et professionnelles en ne faisant qu’accroitre le mal être et la dépendance surtout si le sujet n’est pas suivi médicalement.