Les premières causes du cancer en France

cancer en France

Aujourd’hui a été remis le rapport écrit par l’académie de médecine, le centre international de recherche sur le cancer, auquel se sont ajoutés la Fédération des centres de lutte contre le cancer, l’Institut de veille sanitaire et l’Institut national du cancer. Deux ans de recherche pour un rapport très interessant.

Loin des clichés habituels dont on pouvait s’attendre, et de la ferveure populaire pour l’environnement, la première cause de cancer reste très largement les comportements individuels !

En effet, ce rapport publie que la première cause de cancer en France est le Tabac ! s’en suit après l’alcool.

Même si nous sommes très loin de tout comprendre sur les causes du cancer, il attire tout de même l’attention sur la très faible portion de cancer dont les causes seraient la pollution (moins de 1%).

Par ailleurs, le rapport montre que le nombre de cancer ne cesse de croitre, serait-ce à cause de notre environnement (pollution chimique et autre) ?

Il semblerait que non, le rapport le mentionne : “Le nombre de décès par cancer a considérablement augmenté en France comme dans tous les pays industrialisés depuis le début du XXe siècle, mais de telles comparaisons n’ont de sens que si l’on ramène cette fréquence à un même nombre d’habitants, or la population française a beaucoup augmenté au XXe siècle

Toutefois la croyance générale porte à croire qu’il y a de plus en plus de gens qui meurent d’un cancer, or d’après le rapport la mortalité auraient diminué de 13 % depuis 1968. Grâce aux progrès de la médecine, de la recherche, et de la prévention.

Il est donc important de savoir cadrer les efforts, il est pour l’instant pas des plus urgent de vouloir tenter de supprimer de l’atmosphère une molécule cancérigène. Cela est très honéreux pour au final diminuer moins de 0,5% des cancers. Préférons ainsi la prévention à propos du tabac et de l’alcool qui a eux deux représentent plus de 35% des cancers !