Quel e-liquide choisir pour sa cigarette électronique ?

travaux-de-calorifugeage
Actualité énergétique : comment réaliser des travaux de calorifugeage gratuitement ?
février 20, 2019
choisir sa chemise
Comment bien choisir sa chemise ?
février 28, 2019
Quel e-liquide choisir

Les spécialistes (médecins, chercheurs, etc.) mettant en exergue les effets néfastes de la cigarette et les fumeurs étant de plus en plus conscients des dangers qu’ils encourent, de plus en plus de personnes souhaitent se défaire de leur addiction. C’est dans ces circonstances que la cigarette électronique rassemble aujourd’hui plus d’adeptes. En effet, elle est considérée comme étant une manière « douce » d’arrêter de fumer. Pour qu’elle soit efficace, le dispositif doit être muni d’une batterie ou mod, d’une résistance, d’un réservoir ou clearomiseur, et de l’indispensable e-liquide. Une mention spéciale est attribuée à ce dernier composant puisque c’est lui qui, en chauffant, produira de la fumée. C’est grâce à lui que le vapoteur trouvera ou non du plaisir lorsqu’il activera son e-cigarette. Et pour s’adapter aux goûts de chacun, le liquide d’e-cig se décline en différents parfums et en différentes compositions. Pour s’y retrouver plus facilement, il faudra axer son choix sur 3 critères : le ratio Propylène Glycol/Glycérine Végétale, la teneur en nicotine et le parfum.

Le rapport Propylène Glycol/Glycérine Végétale

Pour que le débutant ou le vapoteur aguerri puisse effectuer un choix judicieux quant au liquide cigarette électronique adapté, il lui faudra se pencher sur la question de la teneur en Propylène Glycol (PG) et en Glycérine Végétale (GV) ; composants principaux dudit liquide.s Ce point est d’autant plus important du fait qu’il est désormais possible de confectionner son propre e-liquide. Mais que l’on souhaite inhaler une vapeur issue du DIY ou que l’on désire se servir d’un produit prêt à l’emploi, il sera nécessaire de comprendre l’utilité et le fonctionnement de ces 2 ingrédients. Le Propylène Glycol est un liquide que l’on retrouve dans les produits du quotidien comme les produits alimentaires, les cosmétiques ou les médicaments. Dans le cas de la e-cigarette, il servira à rehausser les goûts, les arômes et le hit (sensation dans la gorge lorsqu’on vapote). La Glycérine Végétale, plus visqueuse, est utile à l’e-liquide pour la formation de la vapeur. Ainsi, la proportion Propylène Glycol/Glycérine Végétale devra être choisie selon ses besoins. Pour ceux qui veulent retrouver les sensations de la « vraie » cigarette, le mieux sera de procurer un e-liquide à haute teneur en PG. Ceux pour qui la « fumée » est un élément primordial, il faut savoir que plus la GV est présente dans le liquide de la cigarette électronique, plus la vapeur sera dense. Si des questions ou des doutes subsistent, voir ce site pour plus d’infos.

La nicotine

La nicotine est un composant particulier de l’e-liquide. En effet, il peut y être présent comme il peut être inexistant dans un produit cigarette électronique. Toutefois, pour choisir judicieusement son e-liquide, il faut éviter le piège qui consiste à vouloir vaper à tout prix sans nicotine. Pour un sevrage efficace, il est préférable d’opter pour un produit dont la teneur en nicotine répond à ses besoins puis, d’en diminuer progressivement le taux.

Pour commencer :

– les petits fumeurs pourront adopter pour une e-cig avec 0 mg à 3 mg de nicotine par ml d’e-liquide. Cette catégorie de vapoteur est associée à ceux qui fumaient des cigarettes légères ou les fumeurs occasionnels (moins de 5 cigarettes par jours) ;

– les fumeurs à faible dépendance avec une dizaine de cigarettes fumées par jour, devraient s’orienter vers l’e-liquide avec 3 mg de nicotine par ml ;

– ceux qui fument aux alentours de 10 cigarettes par jour, légères ou fortes, devraient débuter par un e-liquide avec un rapport de nicotine de 6 mg/ml ;

– avec ses 10 à 20 cigarettes en une journée, le fumeur qui veut arrêter pourra se permettre un liquide de cigarette électronique avec un rapport en nicotine allant de 10 à 12 mg/ml ;

– les gros fumeurs (plus de 20 cigarettes par jour) devraient prioriser l’e-liquide de 16 à 18 mg/ml.

Le parfum

L’arôme est aussi un élément qui peut être associé au liquide d’e-cigarette. D’ailleurs, il n’est plus rare qu’un e-liquide français ou étranger se pare de parfums plus ou moins insolites ; ce qui fait un paramètre de plus à prendre en compte. Pour une sélection judicieuse, il est conseillé de faire confiance à ses goûts et ses préférences. Mais puisqu’il existe de multiples « saveurs », quelques indications peuvent être utiles :

– arômes gourmands pour ceux qui veulent des sensations sucrées et originales ;

– arômes boissons chaudes ou froides (café, cocktail, cola, etc.) pour un accompagnement tout au long de la journée ;

– arôme menthe idéal pour les fumeurs de cigarettes mentholées ;

– arômes fruitées pour les adeptes de douceur ;

– arôme tabac : la base et le meilleur choix pour les débutants dans la vape et/ou ceux qui veulent retrouver les sensations de la cigarette.

L’avantage pour ceux qui concoctent eux-mêmes leur e-liquide est de pouvoir associer les parfums qui leur plaisent.