Death Note

Death Note

N’étant habituellement pas fan des mangas, je dois reconnaître que Death Note est vraiment surprenant.

Pour vous présenter l’histoire en quelques mots, j’ai repris le descriptif que fait le site Internet du manga Death Note :

Ryuuku est un shinigami ordinaire, autrement dit un Dieu de la mort. Son seul et unique problème actuel est qu’il s’ennuie dans le monde où il est. Alors pour se divertir, il va laisser tomber son « Death Note », autrement dit son carnet de la mort, dans le monde des humains. Sachant que quiconque ramasse le Death Note en devient propriétaire, Ryuuku sait qu’il va s’amuser de cette manière, et il est loin d’imaginer sur quel humain il va tomber !

Le nouveau propriétaire est Yagami Raïto, un jeune lycéen de 17 ans. Raïto est un élève plus que brillant, mais il déteste vivre dans le monde actuel, détruit par l’argent et le pouvoir. Et c’est avec ce Death Note qu’il décide de façonner un Japon, et même le monde, à sa façon …

Mon avis :

L’histoire reste bien ficellée et l’intrigue est maintenue du début à la fin ce qui ets loin d’être le cas de tous les mangas. En effet, rien de plus irritant qu’avant même d’avoir lu la fin, on arrive déjà à la connaître.

Si j’avais une remarque à faire, c’est au niveau du 25ème épisode (en vidéo) où l’on commence à se répéter, à tourner en rond. C’est dommage car en ce qui me concerne je n’aurais pas fait tuer L, ou alors j’aurais pris N un peu plus âgé (un détective qui joue aux playmobiles c’est pas très crédible).

Le premier épisode :

Pour ceux qui le souhaite il est possible de voir la totalité des épisodes sur Internet. Voici le premier épidode de la série :