Dis MamanS…

élection présidentiel

Une décision qui est un grand pas dans la liberté pour certains : le 14 Février , la cour d’appel d’Amiens a prononcé l’adoption simple d’un garçonnet de deux ans et demi par la compagne de sa mère biologique, confirmant ainsi la décision prise en première instance, a indiqué l’avocate du couple, Me Hélène Devismes-Gras. Selon elle, ce serait « la première fois » qu’une cour d’appel confirme une telle adoption.

On aurait du adopter ceci plus tôt disent certains. Cette décision va faire réagir quelques politiques en cette période d’élection présidentiel.

Les deux femmes, des fonctionnaires qui résident dans la Somme et se sont pacsées en 2001, élèvent ensemble l’enfant depuis sa naissance, en 2004. Le petit garçon est né d’une insémination artificielle pratiquée en Belgique. L’adoption simple permettrait à la compagne de « continuer à tenir le rôle éducatif qu’elle a toujours eu » auprès du petit garçon, « en cas de survenance d’un événement privant la mère d’exprimer sa volonté », avait souligné le tribunal de première instance.

Niveau association on se réjouit car une grande cause qui vient d’être défendue loyalement.

Personnellement je soutiens cette initiative fortement ! Réagissez sur le forum !