Entretiens d’embauche par vidéo : vous devez à tout prix éviter ces erreurs

La “distanciation sociale” est à l’ordre du jour pour réduire au minimum la propagation du virus de la corona. De nombreux recruteurs travaillent à domicile. Dans de nombreuses cliniques, il n’y a pas d’entretiens d’embauche de personnels pour le moment. Mais même avec la distance spatiale, le recrutement ne doit pas s’arrêter. En effet, il existe de nombreuses solutions alternatives pour que les recruteurs des ressources humaines puissent connaître les candidats de façon saine et précise. Les interviews vidéo ou le visiotalent en sont un exemple pour faire un bon entretien embauche.

Entretien d’embauche par vidéo – Les pires obstacles

Pour de nombreux professionnels des ressources humaines, un entretien d’embauche par vidéo est une situation dans laquelle des erreurs sont rapidement commises. Le processus d’un entretien vidéo consiste à utiliser une connexion, un poste d’ordinateur, un écran et une bonne motivation et de réaliser une interaction vidéo entre le recruteur et le candidat. Pour savoir quels sont les faux pas à éviter à tout prix et comment maîtriser l’interview vidéo en toute confiance, cliquez ici.

– Entrer dans l’entretien sans être préparé

Une préparation parfaite est essentielle, et pas seulement pour les entretiens d’embauche, mais pour l’entretien vidéo. Le fait de ne pas examiner attentivement les documents de candidature, de ne pas réfléchir à des questions spécifiques ou même de confondre le nom du candidat montre un manque d’intérêt et d’appréciation. Cela peut rapidement conduire à des erreurs d’évaluation.

– Une mauvaise connexion internet

Si la connexion ne fonctionne pas correctement, cela a un effet négatif sur le professionnalisme. Les erreurs fréquentes dans les interviews vidéo sont, le plus souvent : les interruptions de connexion dues à une ligne Internet instable, une mauvaise qualité d’image et de son, des difficultés de communication dues à des microphones et des écouteurs de mauvaise qualité. Cela ne plaît pas aux recruteurs et même au candidat. Un examen technique complet est pour cela indispensable.

– Environnement agité et paysage non professionnel

De nombreux recruteurs ont aujourd’hui déplacé leur travail vers le siège social. Le bureau à domicile est souvent plus agité que le bureau. Par exemple, pendant une conversation, le téléphone sonne et des membres de la famille font irruption dans la pièce. Un environnement agité a également une grande influence sur la première impression que le candidat peut avoir. Un environnement désordonné suscite des doutes quant à la qualité de l’entretien et reste une mauvaise expérience pour le candidat.

– Une tenue douteuse en entretien vidéo

Les vêtements font l’homme ! Travailler dans un bureau à domicile peut inciter à porter des vêtements confortables. Cependant, la tenue en dit long sur le sérieux avec lequel l’interview par vidéo est considérée. Des vêtements trop décontractés semblent douteux et ne sont pas appropriés pour l’occasion. Au lieu d’offrir une bonne impression, cela signale au recruteur un manque de respect et une incompétence.

– De mauvaises conditions d’éclairage

Une autre erreur courante dans les interviews vidéo est le mauvais éclairage; Cela ne laisse pas l’interviewer sous “bonne lumière”. Une lumière trop forte et des conditions d’éclairage trop sombres pose un problème pour l’enquêteur pour reconnaître la personne en face. L’absence de contact visuel empêche les deux parties de se rencontrer au “niveau des yeux” et d’établir une relation personnelle.

– Position assise, langage corporel et rythme de parole inauthentiques

Une position assise tendue est également un inconvénient pour la première impression. Les personnes qui se sentent un peu mal à l’aise devant la caméra vidéo parlent souvent plus vite que d’habitude. Elles oublient de s’arrêter un instant. Un rythme de parole anormal ou une voix qui semble plus pressée que d’habitude nuit au professionnalisme. Cela conduit à ce que la personne soit perçue comme incompétente.

Les meilleurs conseils pour une interview vidéo réussie en un coup d’œil

Tous les conseils importants sont à nouveau résumés ici  :

Pour une connexion la plus stable possible, il est recommandé de connecter l’ordinateur au routeur par câble. Opter pour un casque améliore la qualité du son. Une caméra externe de haute qualité assure une bonne transmission des images.

Un appel test doit être effectué pour vérifier la qualité de la connexion, les réglages du son et de la webcam ainsi que la disposition des sources de lumière et les optimiser si nécessaire.

Pour la conversation, il faut choisir un environnement aussi calme que possible et un fond adapté et ordonné. L’étude est bien sûr la mieux adaptée. S”il n’y a pas de bureau à domicile, opter pour un endroit calme et choisissez un mur neutre comme arrière-plan.

Les vêtements d’affaires font une sérieuse impression. De bons profils permettent de véhiculer une meilleure motivation.

Les documents des candidats, un guide d’entretien et des informations importantes sur l’emploi en question doivent être disponibles.

Un verre d’eau humidifie la gorge et aide à maintenir une voix naturelle pour la prise de parole.

Seuls ceux qui connaissent cette pierre d’achoppement et suivent les conseils peuvent faire une impression professionnelle et ainsi augmenter les chances de trouver les meilleurs candidats.

Responsable et impliquée, comment la génération Z se préoccupe de son avenir
A quoi ressemble le CV idéal ?