Joost reçoit des millions de dollars et se met au français

Les films piratés
Les films piratés mettent Dailymotion et YouTube sous pression
octobre 19, 2015
le cabinet IDC
Piratage en baisse !
octobre 19, 2015
modèle économique

Après avoir revendu Skype pour 2,6 milliards de dollars à eBay, Niklas Zennström et Janus Friis, également à l’origine de Kazaa, se sont mis en quête d’un nouveau projet. Joost, ex-Venice Project, est un service de télévision sur Internet en peer to peer. Il permettra aux internautes d’accéder gratuitement à bon nombre de contenus audiovisuels.

600 000 bêta-testeurs

Depuis janvier en phase bêta, Joost, déjà testé par près de 600 000 internautes, devrait se lancer très prochainement. Financé par de la publicité en ligne, il se construit sur un véritable modèle économique, en signant avec de grands groupes de télévision. Warner Bros, Sony Pictures Television et Turner Broadcasting System sont déjà de la partie, tout comme Viacom et CBS. Joost vient également de prendre une dimension francophone, en signant un partenariat avec la chaîne TV5 Monde.

Joost n’a en tout cas, pour le moment, pas de soucis financiers à affronter, puisque la société vient de réaliser un tour de table de 45 millions de dollars auprès de CBS, de Sequoïa Capital, du conglomérat hong-kongais Hutchison Whampoa et de Viacom. Pour rappel, ce dernier a décidé de traîner il y a quelques semaines YouTube devant les tribunaux pour diffusion illicite de contenus.